Cécile Duflot, doublement titrée: Miss Bourdes et Miss Incompétence

« Ma pauvre Céciiileuh… » Oui, ma pauvre . Et ce n’est pas un phatème. Pauvre Cécile. Quousque tandem abutere patientia nostra ? Jusqu’à quand continueras-tu à sortir les plus grosses bourdes jamais entendues dans la sphère politique ? Et quelle sera la prochaine ? Que le Japon est un pays de l’hémisphère Sud ? Ah non, déjà faite… Bon, que l’Église devrait s’occuper un peu des pauvres ? Ah, trop tard . Déjà sortie aussi, celle-ci… Que dire de ces bourdes, et particulièrement de la dernière, que personne n’ignore et que chacun tourne en dérision, et avec elle, tout le gouvernement et la politique en général ?

Cécile Duflot, Ministre de l’Égalité du Territoire et du Logement, a récemment contacté Monseigneur Vingt-Trois, Archevêque de Paris, pour exiger de lui qu’il mette à la disposition des pauvres et démunis toutes les salles paroissiales et locaux de son diocèse. En expliquant que c’est le rôle de l’Église que d’aider les pauvres. « Vous avez un gourou qui prône la charité et l’aide à la veuve et l’orphelin, alors faites un peu ce qu’il vous dit, votre Dieu chevelu ! » Ok. Merci. On voit là toute la compétence et la connaissance de son sujet de la petite dame. J’avoue que j’ai la flemme de dresser ici une liste des congrégations religieuses dont la vocation est l’action auprès des pauvres. Je n’en citerai qu’une, emblématique et connue de tous : Les Petites Soeurs des Pauvres de Mère Térésa. Athée et Républicaines, bien sûr. Et rien à voir avec l’Église. Ensuite, on ne compte plus les Fondations (du type Orphelins Apprentis d’Auteuil ,etc) fondées par des prêtres, tenues par des laïcs, qui accueillent les pauvres et leur cherchent un avenir. Et je ne parle pas du Secours Catholique et de l’incommensurable nombre de soupes aux pauvres organisées par de nombreuses paroisses françaises. Bref, l’Église ne se désintéresse pas tant que ça de la question de la précarité. Quoi qu’en « pense » Madame Duflot, ou quoi qu’elle veuille en penser.

Mais ce qui me choque le plus, dans tout ça, c’est le paradoxe de cette situation, où l’Église est priée d’obéir à la baguette au gouvernement. On lui demande le mois dernier de rester dans les églises, de prêcher l’amour à tous, mais surtout, de ne pas parler du projet de loi sur le « Mariage pour tous », parce que des opposants, ça fait désordre. Devant l’Assemblée, il était affligeant de voir à quel point l’Église était déconsidérée. Qui se préoccupe de l’avis d’une entité purement religieuse ? Pas l’État. Sauf quand il s’agit de tenir les promesses électorales du Sieur Hollande. Mais quel est le problème de ce gouvernement, qui se contredit aussi souvent que François Hollande porte sa cravate de travers ??!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s