Léa Benatar: un regard, un zoom, une passion.

Aujourd’hui, je change de style. Je fais du sympa. Pas de coup de gueule, pas de politique, pas (vraiment) de tennis. Aujourd’hui, je fais un truc court et sympa. Oui, j’en suis capable! Je vais vous parler de quelque chose de beau, et de quelqu’un de talentueux. Et NON, ce n’est pas FEDERER!! 😉

Il s’agit (les perspicaces l’auront compris) de Léa Benatar, jeune photographe pleine de talent. Je n’ai jamais rencontré Léa. Pas vraiment. Pas en direct live. Je ne la connais que par Twitter interposée, par notre appartenance à la #TeamTennis, puis à la #TennisFamily, puisque Léa, non contente d’être une artiste exceptionnelle,  est une fan de Tennis! (Qu’est ce qu’elle est bien, cette fille, hein? 😉 ) Bref. En suivant sa TL, je suis tombé sur  son site de photos. Coup d’foudre. Immédiat. Radical. Léa, avec son Pentax K20D, un Réflex qu’elle utilise depuis quelques temps, saisit tout, comprend tout, capture tout. Ou du moins, tout ce qui est beau. La Parisienne a ce talent, ce don, de saisir la Beauté, la simplicité, l’émotion, la joie, le calme, la grandeur, la nonchalance, l’esthétique, le sophistiqué… TOUT. Elle saisit tout. Et de tout, elle fait du beau.

Diplômée en « Tech de Com » de l’IUT de Bordeaux, Léa est partie étendre ses ailes en Allemagne, à Hambourg, où elle poursuit ses études en licence d’éco gestion. Et où elle continue la photo. Il paraît que quand on a commencé, on ne peut plus arrêter d’aimer ça. Je ne serais pas capable de l’affirmer, n’étant moi même pas (encore) mordue de la chose. Mais quand on a le talent de Léa, ce serait folie de s’arrêter.

La beauté, la noblesse, la grandeur. La couleur, les nuances, la lumière. L’émotion, les rires, les enfants. Tout cela, Léa le fait ressortir de simples images capturées dans une boîte. C’est pas du talent, ça??

Voici, bien évidemment, le lien vers le site de Léa. Je vous recommande très vivement d ‘aller y faire un tour. D’une part parce que ça vaut le coup, et d’autre part parce que ce serait dommage pour vous. Et la page Facebook!

Publicités

Ciao, Benedetto… und Danke schön!

« Frères très chers,

Je vous ai convoqués à ce Consistoire non seulement pour les trois canonisations, mais également pour vous communiquer une décision de grande importance pour la vie de l’Eglise. Après avoir examiné ma conscience devant Dieu, à diverses reprises, je suis parvenu à la certitude que mes forces, en raison de l’avancement de mon âge, ne sont plus aptes à exercer adéquatement le ministère pétrinien. Je suis bien conscient que ce ministère, de par son essence spirituelle, doit être accompli non seulement par les œuvres et par la parole, mais aussi, et pas moins, par la souffrance et par la prière. Cependant, dans le monde d’aujourd’hui, sujet à de rapides changements et agité par des questions de grande importance pour la vie de la foi, pour gouverner la barque de saint Pierre et annoncer l’Evangile, la vigueur du corps et de l’esprit est aussi nécessaire, vigueur qui, ces derniers mois, s’est amoindrie en moi d’une telle manière que je dois reconnaître mon incapacité à bien administrer le ministère qui m’a été confié. C’est pourquoi, bien conscient de la gravité de cet acte, en pleine liberté, je déclare renoncer au ministère d’Evêque de Rome, Successeur de saint Pierre, qui m’a été confié par les mains des cardinaux le 19 avril 2005, de telle sorte que, à partir du 28 février 2013 à vingt heures, le Siège de Rome, le Siège de saint Pierre, sera vacant et le conclave pour l’élection du nouveau Souverain Pontife devra être convoqué par ceux à qui il appartient de le faire. »  (Message de Benoît XVI aux Cardinaux, ce lundi 11 février 2013 à Rome. (source : http://fr.radiovaticana.va/articolo.asp?c=663809 ))

Ça vient de sortir, c’est officiel, c’est un réel choc pour le peuple catholique comme pour les non-croyants. Benoît XVI, le Saint Père, l’évêque de Rome, le successeur de Jean-Paul II, le 265ème Pape, se retire du Siège de St Pierre. Depuis tout à l’heure, tout ce que je trouve à dire et à penser, c’est ça: « C’est pas possible… C’est pas possible… » Je ne pensais pas qu’il était possible pour un Pape de renoncer à sa charge, selon le terme du Droit Canon (et non pas « démissionner », messieurs les journalistes… »).

Alors moi qui suis une petite catho bien-pensante, et tout, je ne peux pas laisser cet événement de côté. Et puisque ce blog me sert à déverser mon trop-plein de pensées, aujourd’hui, je vais y déverser mon trop plein d’émotions. Reconnaissance, amour, affection, admiration, respect, tristesse, incompréhension…

Benoît, pourquoi? Pourquoi avez-vous attendu ce moment pour renoncer à votre Pontificat? L’Eglise a tant besoin d’un homme de votre envergure pour la diriger… Faut-il que vous soyez épuisé par vos 2872 jours soit 7 ans, 10 mois et 9 jours à la tête d’un Eglise catholique en difficulté dans le monde… Très Saint Père, votre humilité n’a d’égal que votre sainteté et votre Amour du Christ, MERCI de nous le rappeler par ce retrait que vous effectuez, dans le plus total abandon à la Volonté de Dieu. Une fois de plus, l’une de vos décisions défraie la chronique. On vous soutient, vous confie à Dieu dans la prière, vous critique, vous blâme, voire même, on vous insulte… Mais « Stat Crux dum volvitur orbis »: la Croix se dresse pendant que le monde tourne. Et vous, Très Saint-Père, vous restez inébranlable au milieu d’un monde qui se déchaîne. Et c’est ainsi que vous avez été pendant ces presque 8 ans de pontificat. MERCI. 
C’est pleine d’émotion que j’écris ces quelques lignes. J’ai l’impression de dire à-Dieu à un proche. Comme si vous étiez mort, vous qui annoncez le Ressuscité.
MERCI, Benoît, pour votre dévouement, votre vertu, votre exemple pendant toutes ces années. MERCI pour le don de votre vie  au service total de Dieu et de l’Eglise, pour le témoignage d’amour du Christ que vous avez été sans relâche. Et toujours dans l’humilité, la simplicité et la confiance. Que Dieu nous donne un Pape à votre mesure, Très Saint Père!!

La Bouffe Pour Tous: le travail inlassable de Jacques Humeau, » Entrepreneur pour la Paix »

On m’a dit que mes articles étaient déprimants, et qu’il fallait que j’arrête de râler, pour une fois et pour écrire sur des sujets positifs. J’ai donc choisi d’écrire un article sur une association topissime et pleine d’espérance, une association qui se bat contre la pauvreté, pour la paix, pour plus de justice,  une association créée et gérée par un seul et même homme, âgé maintenant de plus de 75 ans,coiffé d’un éternel béret,  qui distribue autour de lui sa Médaille de la Paix. J’ai nommé: Jacques Humeau, fondateur de Tous Entrepreneurs pour la Paix!! 

Depuis 2007, Jacques Humeau se bat chaque jour pour récolter argent et stocks de nourriture, notamment les invendus des grandes surfaces. Le « Petit Père des pauvres », comme il a été surnommé, est en contact avec des congrégations religieuses, en France comme à l’étranger,  à qui il envoie tout ce qu’il peut récolter pour les aider et pour nourrir leurs pauvres ou leurs élèves.

Ce petit grand-père  hyper-actif et dynamique a en effet une réelle préoccupation de l’éducation, et cherche à soutenir le mieux possible les écoles hors-contrat, qui sont à même d’adapter leurs programmes et leurs cours aux besoins des élèves, n’ayant aucun compte à rendre à un quelconque ministère. Ainsi, une grande partie des cargaisons de nourriture qu’il peut récolter est directement envoyée à ces écoles, afin d’alléger le prix des scolarités, et ouvrir cet enseignement au plus grand nombre d’enfants qui nécessitent des méthodes différentes de celles des écoles publiques. (Je ne dis pas ça CONTRE les écoles publiques. Seulement, j’ai eu la chance de pouvoir me sortir du trou de l’échec scolaire grâce à une école hors contrat.)

Image

Pour récolter tant de « boustiffaille » (on ne se refait pas, fan de Tolkien jusqu’au bout! 🙂 ), ce Frère tertiaire de l’Ordre Franciscain cumule chaque jour les démarches: mailing, appels, courriers… Tous les moyens sont bons pour lutter contre le gaspillage de toutes ces tonnes de denrées encore consommables mais ayant dépassé la date limite de vente, et pour les récupérer avant qu’elles ne soient détruites. Par ces démarches constantes, Jacques Humeau parvient à sensibiliser les grands distributeurs, qui lui abandonnent leurs invendus, qu’il stocke dans ses entrepôts avant de les envoyer aux quatre coins de la France, voire de l’Europe.

Bref. Ce retraité est un type formidable (Je parie qu’il a été scout. ‘Fin bon. On s’en fout, de ça, ce n’est que mon avis… ^^) , plein de bon sens, de pêche, de feu de Dieu et de bonne volonté… C’est ça qui est rudement chouette pour lui, lui qui ne veut que la paix et cherche inlassablement de vrais « entrepreneurs pour la Paix », c’est que… « PAIX sur la Terre aux hommes de BONNE VOLONTÉ« . Et de la bonne volonté, on peut dire qu’il en met dans toute son œuvre!

(D’ailleurs, n’hésitez pas à mettre aussi un peu de bonne volonté pour aider cet homme courageux: ENTREPRENEURS POUR LA PAIX • 9 rue Aunillon, 49600 BEAUPRÉAU • Tél/Fax : 02 41 56 62 43 • Mobile : 06 74 29 85 23 ou 06 74 29 85 23  Mail : entrepreneurspourlapaix@orange.fr  ! Ne ratez pas cette occasion de recevoir la PAIX!! 😉 )