Paris, Paris!

Paris. Capitale de ma France, capitale de la Culture. Ville de lumière. Ville que je ne connaissais pas. Rendez-vous compte! Je n’étais même jamais allée au Louvre! Pour pallier à mon inculture, un ami, que j’appellerai ici Alexandre (comme le Pont Alexandre III, oui, oui!), m’a promenée, moi, petite provinciale assoiffée de découvertes et de culture, dans cette grande Ville inconnue.
Le programme, préparé avec soin à l’avance, m’était soigneusement tenu secret, je découvrais donc chaque nouveauté au fur et à mesure que je la voyais. Première surprise, donc: le Louvre! Le Louvre, mon rêve! Nous voilà donc plongés dans la peinture de la Renaissance, au milieu des Botticelli, des Fra Angelico, de toute cette peinture chatoyante. C’est pour moi la découverte « pour de vrai » de tous ces tableaux vus dans les livres d’histoire, en miniature, au collège, pour illustrer la période. Magique. Tout simplement. Je découvre également tous ces grands tableaux de maîtres que je rêvais de voir : Le Radeau de la Méduse de Géricault (oui, oui, de Géricault!), le Sacre de Napoléon, l’Enlèvement des Sabines, La bataille d’Eylau, la Jeanne d’Arc d’Ingres, et tant d’autres tableaux, devenus mythiques. Seul manque, et ma seule déception : La Liberté guidant le peuple, de Delacroix, en restauration suite au vandalisme dont elle a été victime, tableau qui, vous l’aurez aisément compris, m’est très cher.

Surprise suivante, Alexandre a décidé de m’emmener dans un endroit où « je serais jamais allée sans lui ». Effectivement, ignorant jusqu’à l’existence même de ce musée, je ne risquais pas de le visiter. Et le Musée des Arts et Métiers m’a totalement enthousiasmée. Accessible aux incultes de la science dans mon genre, j’ai pu y découvrir l’évolution des la technique depuis plusieurs siècles à travers horloges, balances, instruments de calcul et de mesure. Sans oublier le pendule de Foucault, l’avion de Blériot et des voitures anciennes. C’est une véritable plongée dans un monde inconnu du Littéraire que j’ai effectuée dans ce musée. Alexandre étant calé sur toutes ces choses-là, j’ai en plus eu la chance d’avoir à ma disposition un guide parfait, et adapté au néant de mes connaissances techniques et scientifiques. Bilan : deux pouces en l’air pour le Musée de Arts et Métiers.

Troisième surprise : Montmartre. Figurez-vous, chers lecteurs, que je n’y étais jamais allée, toute catho que je suis. Ceux qui connaissent ne me contrediront pas : la vue sur Paris est splendide. C’est devant ce panorama que nous avons pris l’apéro : un petit cocktail préparé par Alexandre, sucré, vitaminé, et tout à fait bienvenu après la grimpette jusqu’au Sacré-Cœur. Nous sommes ensuite rentrés dans la Basilique, où (je suis quand-même catho!) j’ai fait une petite pause-Coucou-mon-Jésus , puis nous sommes ressortis, et nous sommes baladés dans les ruelles de la butte, remplies de touristes. La butte des artistes porte bien son nom : partout, peintres, caricaturistes, musiciens proposent leur art à la foule des touristes.

Nous sommes ensuite allés boustifailler dans un petit resto indien tout à fait sympathique, le Gao, qui a été, le temps d’un dîner, le théâtre de discussions politiques, philosophiques, religieuses, et tout ce genre de choses. Cool. Chouette, même.

Enfin, Alexandre m’a emmenée visiter Paris « by night », par voie fluviale : the famous Bateaux-Mouche of Paris ont clôturé notre petit périple Parisien. J’ai donc appris ce soir-là que le Président de l’Assemblée Nationale a un logement de fonction- ce qui est en soir logique mais que j’ignorais- qui se trouve près de Quai d’Orsay. J’ai également découvert que Madame de Staël complotait contre Napoléon. ‘Z avez vu ça, un peu ?

Bref. Merci Alexandre, de m’avoir offert cette journée. Je ne garde pas ces trésors découverts pour moi, tu vois : je les partage à tous. Et le Louvre, j’y retournerai, j’y emmènerai ceux (surtout celui, d’ailleurs) qui me sont chers, et tout ce que j’ai aimé de Paris, je le partage, puisque pour toi, l’amitié, c’est d’abord le partage ! 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s