Un jour, les politiciens seront cohérents…

 »  En quoi la «théorie du genre» peut-elle aider à changer la société?

La théorie du genre, qui explique «l’identité sexuelle» des individus autant par le contexte socio-culturel que par la biologie, a pour vertu d’aborder la question des inadmissibles inégalités persistantes entre les hommes et les femmes ou encore de l’homosexualité, et de faire œuvre de pédagogie sur ces sujets. »

(Interview de Najat Vallaud-Belkacem, 20 Minutes  , 31 août 2011) 

Mais soudain, la même NVB nous explique que pas du tout, « le gender n’existe pas »! On trouve cette vidéo sur son site officiel, suivi de ce paragraphe grandiose et si risible:  » L’occasion d’une mise au point sur une pseudo-théorie du genre et l’éducation à l’égalité dès le plus jeune âge. Retrouvez en vidéo la question et la réponse de la ministre. A partager largement !« 

Ce n’est plus à présent qu’une lubie de l’extrême droite, une invention de tous ces fascistes pour justifier leurs descentes dans la rue, toutes ces pétitions envoyées au Parlement Européen, leurs actions et mobilisations pour défendre la famille traditionnelle. Mais bien sûr. Et tous ces médias gauchisants qui dénoncent une « intox » monumentale (Le Monde) , niant l’évidence. QUI, en toute honnêteté, nierait l’existence de cette idée, théorisée par l’Américaine Judith Butler? Cette théorie existe bel et bien. Et elle justifie toutes les formes de sexualité. Elle est donc bien pratique pour l’éducation à la tolérance des enfants, puisqu’elle permet de leur démontrer qu’elles se valent toutes, et sont toutes dans la nature des choses. Allez expliquer aux enfants, quand ils auront grandi et seront arrivés en terminale, pourquoi leur programme de philo (notamment le chapitre sur la différence entre nature et culture…) s’oppose totalement à cela. Ou alors, pourquoi ne pas boycotter la philo? Au point où on en est, on n’est plus à ça près!

Alors oui, peut-être, un jour, nos politiciens seront cohérent… Mais pas aujourd’hui. Aujourd’hui ils ont cours d’éducation sexuelle.

Publicités

Hollande, ou l’art des déclarations à deux couronnes tchèques

« Inutile d’ajouter quelque peur que ce soit, le peuple français sera de toute façon consulté » , a dit aujourd’hui lundi 27 janvier le Président Hollande à Ankara, où il est en visite d’État, au sujet de l’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne. C’est vrai que moi, ça me rassure. J’ai plus peur. Comme si, d’une part, c’est cela que les Français craignent le plus actuellement, et comme si d’autre part, cela allait changer grand chose à la donne. 

Ce que craignent les Français aujourd’hui, c’est le chômage, les réformes de société, l’instabilité morale du Président, les scandales politiques, l’image de la France à l’étranger, les djihadistes toulousains, la crise économique, l’insécurité, et tout ce genre de choses. Concrètement, les gens étaient dans la rue hier parce qu’ils sont en colère contre la marche actuelle de la France. La Turquie, ils s’en contre-fichent. Ces derniers mois, en tout cas, cette question a été le cadet de leurs soucis. Et c’est pas fini. La publication, ce soir, des statistiques du chômage de la fin de l’année 2013 n’arrange rien: les Français veulent que l’on s’occupe d’eux. De leur situation, de leurs problèmes. De leur pays, finalement. La Turquie, c’est loin, et l’UE, ce n’est plus la priorité, si ce n’est pour essayer de sortir la France de son trou. Mais pas pour y ajouter la Turquie. 

Non, le Président de la République n’a pas rassuré les Français, il ne les a pas soulagés d’une grande inquiétude, il ne leur a pas non plus montré ses compétences et sa valeur (toujours pas…). 

En peu de mots, il a fait un flop. 

 

 

2013: petit flash back Ribiselien. (On dit bien Rimbaldien ou Verlainien… oui, bon ok c’est pas pareil…)

Les lutins statisticiens de WordPress.com ont préparé le rapport annuel 2013 de ce blog. Parce que oui, les lutins, ça existe.

En voici un extrait :

Un tramway de San Francisco peut contenir 60 personnes. Ce blog a été visité 3  200 fois en 2013. S’il était un de ces tramways, il aurait dû faire à peu près 53 voyages pour transporter tout le monde.

(Ça c’est de l’anecdote, n’est ce pas? 😉 )

Cliquez ici pour voir le rapport complet. Enfin… Si ça vous fait rêver, jveux dire!