Trierweiler </3 Poutine

Valérie Trierweiler s’est déclarée « heureuse de ne pas avoir à serrer la main de Poutine » (qui vient en France pour la commémoration du DDay, en Normandie), hier, sur Twitter. J’ai envie de dire que cela nous fait une belle jambe. Mais surtout que cette petite déclaration est absolument déplacée. En effet, par ce petit tweet, elle se rappelle aux Français comme ex-copine de François Hollande. Fort bien. Mais justement. En tant qu’ex du Président de la République, elle est, encore aujourd’hui, tenue à un certain devoir de réserve, et surtout, au respect des politiciens et hommes d’État étrangers. Son ancien statut, si toutefois on pouvait vraiment parler d’un statut lorsqu’elle était à l’Elysée, ne lui permet plus d’avoir cette « liberté de ton » qu’elle se revendique. Quand on est ou qu’on a été une femme publique, et particulièrement dans la sphère politique, on ne peut pas se permettre de telles déclarations. Eût-elle été actrice, chanteuse ou écrivain, sa position de femme publique aurait été différente, puisque pas directement liée à ces personnages politiques étrangers. 

Cette caricature systématique et ce dénigrement facile de Poutine par les hautes sphères politiques françaises  passent également par ces petites phrases d’une femme qui, si elle n’a aucune place dans la hiérarchie française, a tout de même une parole qui a du poids. Voilà pourquoi ces propos sont totalement déplacés. Sans parler du fait qu’on s’en fout, qu’elle n’aime pas Poutine. Son ex-boyfriend non plus, ne l’aime pas. Mais lui, au moins, a la décence de ne pas le crier sur la place publique. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s